Finition des ailes

Finition des ailes

J’ai attaqué la finition des ailes en fin de semaine dernière avec l’apprêt. Et là catastrophe, le rendu était horrible. Résultat, je tente un masquage complémentaire. Je ponce et re ponce et je finis par faire des trous dans la toile. …
Bref, après mure réflexion, je décide de désentoiler et de recommencer. Faire et refaire, ce n’est pas défaire.

Je remets donc les ailes à nues et avant de rentoiler, je pèse mes 2 ailes.
Et là, je m’aperçois que j’ai 25 g de différence entre les 2…..

J’ai entoilé de nouveau mes 2 ailes. Cette fois je suis content de l’aspect. Ouf. J’ai de nouveau pesé les ailes. Je suis à 282 g pour 1 et 305 g pour l’autre, soit un écart de 23 g…..

Une fois rentoilée, j’ai passé 2 couches d’apprêt et j’ai poncé légèrement à l’eau à 1000.

20190418_202839 1

Puis une couche de gris sur l’extrados

20190419_073209

Mais seulement l’extrados, car la nouvelle bombe de gris à entamer ne fonctionne pas…. ça m’énerve d’autant plus au prix où elles sont….. Bref, j’appuie à fond sur la buse et rien ne se passe y compris en changeant de buse. Donc ça doit être l’opercule qui est bouché.

J’ai recommandé une bombe de gris et j’ai repris la finition des ailes du Potez58. Pour commencer, on reprend la photo du plan 3 vues certifiée exact pour repérer l’emplacement qui devra être peint en rouge.
P_20181202_134726_1
L’aile est constituée de 3 parties, 2 externes et 1 centrale. Il va falloir tracer la zone à peindre en rouge et bien entendu que la jonction entre les éléments soit parfaite. Par ailleurs, il faut que la fin de « zone rouge » sur la partie centrale se termine au bord de l’aile, à l’endroit exact où la partie centrale va rejoindre le fuselage.

Après réflexion, je reprends le plan et je trace sur papier calque, une partie externe et la centrale pour les joindre comme lorsqu’elles seront montées ensemble.

20190419_174816

Une fois fait, je les positionne sur les 2 parties de l’aile, histoire de bien vérifier que la construction est conforme…

20190419_180628

On fait la même chose pour le fuselage et on « monte  » l’avion reproduit sur le calque

20190419_182232

En partant de ça et de la représentation 3 vues, on trace la zone rouge sur l’extrados.

La partie centrale est peinte en premier. Puis on monte la partie externe avec la partie centrale pour vérifier que les jonctions vont bien.

20190421_205159

On fait le même travail avec l’autre aile et pour l’intrados. Bien sur, la zone rouge est différente.
On calfeutre, on contrôle avec la partie centrale.
20190421_231948

Et hop, les 2 parties externes sont démontées et un voile est passé sur l’extrados.

eol37

Scientifique et passionné par l'aviation et l'aeromodelisme depuis 45 ans, je suis ici pour vous faire partager mes modèles, mes techniques, mes réalisations et ce que j'ai appris au cours des ans.

Laisser un commentaire