Fin des carénages

Fin des carénages

Je m’attaque à la finition des carénages de roues. Un agrandissement détaillé d’une ancienne photo du grandeur me permet de voir qu’il faut que je redécoupe les formes. Ce qui est fait avec un disque à tronçonner. J’ai au total 3 carénages.

J’ai d’abord refait un ponçage général au papier à l’eau très fin pour bien lisser les défauts et enlever tout ce qui est inutile. Première étape, les rivets bombés sur le bas du carénage. Je n’ai pas changé mes habitudes et j’utilise toujours une pipette de labo et cette fois-ci, j’ai pris de la « Titebond » pour riveter. Les premiers rivets sont posés. Je réalise une face entière. Aussitôt le dépôt, les rivets semblent très visibles, mais le lendemain matin, ils sont devenus à peine visibles, mais pourtant bien présents au touché (dernière photo)

Après avoir posé les rivets, j’ai reproduit un joint de tôle qui est visible au niveau des systèmes de fixation des roues. Je l’ai fait avec de la colle blanche. Je ne suis pas très satisfait du résultat qui manque de réalisme à mon goût. Les traits ne sont pas assez réguliers, mais je vais m’en contenter.
Le détail à reproduire

Le joint fait à la colle

Une fois sec. Le trait de traçage est visible en transparence

Passage d’une couche de filler.

Une couche de gris argenté. Séchage au soleil. Et oui il y avait du soleil hier…..

J’ai ensuite procédé au masquage pour ajouter les filets de rouge. Je dois avouer que ça m’a pris la tête… Vraiment pas facile avec toutes ces formes et courbes… Pfff…

Puis peinture rouge.

Enlèvement des masques et voici le résultat…

Les masques terminés, je passe aux portes… A suivre

eol37

Scientifique et passionné par l'aviation et l'aeromodelisme depuis 45 ans, je suis ici pour vous faire partager mes modèles, mes techniques, mes réalisations et ce que j'ai appris au cours des ans.

Laisser un commentaire