Le fuselage se fait coffrer

Le fuselage se fait coffrer

Suite des aventures de mon Potez 58. J’espère que vous me suivez toujours

Aujourd’hui, c’est la fermeture du fuselage qui est à l’honneur.
Si vous me suivez, vous avez du remarquer que j’ai cogité un bon moment pour résoudre les passages de câbles aller et retour maquettes. Maintenant que c’est terminé, je peux enfermer tout ça à l’intérieur. Les flancs sont découpés en CTP 0.4 vers l’arrière et en CTP 0.6 mm à l’avant. Il faut construire léger léger, surtout à l’arrière.

collage du dessus partie arrière

Collage du dessous de la partie arrière .

Coffrage de la partie avant. La forme est arrondie et doit être taillée de façon à pouvoir insérer le futur pare-brise.
Réalisation de gabarits en carton. Quand tout est bon, j’ai utilisé le gabarit pour découper le CTP 0.5mm.
Puis collage et il faut scotcher, « elastiquer » et même « rilsaner » le temps que la Uhu Hart sèche.

Les parties non recouvertes correspondent aux parties « techniques » pour lesquelles, je dois recouvrir par des trappes d’accès. Le tout, c’est de les faire maquettes, car sur le grandeur, il n’y a pas de trappes d’accès dessous.

eol37

Scientifique et passionné par l'aviation et l'aeromodelisme depuis 45 ans, je suis ici pour vous faire partager mes modèles, mes techniques, mes réalisations et ce que j'ai appris au cours des ans.

Laisser un commentaire