Le train d’atterrissage du Potez 58 : Montage final

Le train d’atterrissage du Potez 58 : Montage final

Dans cette dernière étape, je vais vous indiquer la méthode utilisée pour le montage de mon train d’atterrissage.

Pour commencer, voici une photo avec les équipements dont je vais avoir besoin. Comme vous pouvez voir, j’ai eu besoin des roues, des carénages, de la tige filetée de 4 mm, de la corde à piano de 1 mm, des arrêts de roues, une dremmel et des forêts pour percer, ainsi que de la colle époxy.

Préparation de l’axe de roue

Lors des précédentes parties, j’avais utilisé une CAP de 2 mm pour faire l’axe de roue. Après discussions et réflexions, il m’apparaît que celle-ci risquait d’être trop faible. Je l’ai enlevé, collé un tube dans la pièce fixe du train pour y insérer une tige filetée de 4 mm. La tige filetée est ainsi vissée dans la jambe fixe et assurée par un écrou bloquant.

J’ai ensuite ajouté la jambe amortie qui est vissée sur la tige filetée et à l’aide d’une pince, j’ai tordu l’axe restant pour avoir une roue bien à la verticale lorsque l’avion sera debout.

Collage du train dans le fuselage

Une fois les axes prêts, j’ai installé le train sur l’avion, vérifié une dernière fois la géométrie et j’ai collé le train à l’époxy 30 minutes

Préparation du système de fixation dans le carénage

L’étape suivante a consisté en la préparation du système de fixation de la roue dans le carénage. J’ai tout d’abord percé un trou dans le carénage pour laisser passer l’axe de roue.

La fixation du carénage sera assurée par une tige en corde à piano coudée qui viendra s’insérer dans le cache roue et sera maintenue par un arrêt de roue sur l’axe. Pour se faire, il faut percer un trou de 1.2 mm à 90° de l’emplacement de la vis de serrage sur l’arrêt de roue. Une fois fait, j’ai mis la corde à piano de 1 mm et j’ai collé à l’époxy 30 mn.

Une fois sec, j’ai coupé la corde à piano à la bonne dimension et l’ai coudée. Un trou correspondant au diamètre de la corde à piano est percé à l’emplacement où la tige coudée sera insérée.

Montage de la roue et du carénage

J’ai commencé à insérer la tige filetée constituant l’axe de roue, dans le carénage. J’ai inséré l’axe avec la corde à piano coudée dans le carénage et sur la tige filetée (voir photos)

J’ai ensuite inséré la roue, 2 rondelles et la tige filetée dans le trou extérieur du carénage.

Par la suite, j’ai coupé la partie excédentaire de l’axe de roue, j’ai ajusté la position du carénage et serré la vis de l’arrêt de roue sur l’axe. Ainsi le carénage est maintenue en position et reste en place.

Des photos pour visualiser le résultat obtenu

Voici donc une série de photos de l’avion remis sur ses jambes et son train maquette en place. Je suis heureux. N’hésitez pas à commenter.

eol37

Scientifique et passionné par l'aviation et l'aeromodelisme depuis 45 ans, je suis ici pour vous faire partager mes modèles, mes techniques, mes réalisations et ce que j'ai appris au cours des ans.

Laisser un commentaire