Début de l’assemblage du stampe epp

Début de l’assemblage du stampe epp

Le stampe est constitué de 2 ailes taillés en une pièce chacune, de la dérive et du volet de dérive, ainsi que du stabilisateur et de ses volets. Le fuselage quant à lui est constitué de 3 parties, 2 parties constituant l’assise verticale et une partie horizontale qui viendra se situer entre les 2 parties verticales.

20191208_162747

J’ai commencé par poser la partie horizontale bien à plat sur le plan de travail. J’ai rajouté la partie verticale basse du fuselage et j’ai maintenu l’ensemble à 90° avec des cales et des pinces. J’ai ensuite collé à la cyano fluide en essayant d’en mettre le moins possible.

20191209_214406 20191209_214855

Une fois sec, j’ai posé l’aile basse à l’envers sur le plan de travail bien maintenu avec des masses aux extrémités, et je viens coller en place la partie basse verticale et horizontale du fuselage.

20191209_220535

Il est temps de poser les haubans sur lesquels viendra se poser l’aile supérieure. Ils sont faits en plat de carbone 3 x 1 mm.

20191209_222001 20191209_223839 20191209_223847

La suite est la pose de l’aile supérieure. Cette étape est la plus délicate, car il faut bien prendre garde à positionner les 2 ailes rigoureusement parallèles. Vous pouvez voir sur les photos ci-dessous que le petit frère veille..

20191209_225536 20191209_225543

Pesée de la structure à ce point de la construction. L’ensemble pèse 45 g et a pris 7 g par rapport à l’ensemble des éléments découpés avant peinture.

20191209_230123 20191209_230129

Une photo des 2 versions pour que vous vous rendiez bien compte de l’échelle

20191209_225832

eol37

Scientifique et passionné par l'aviation et l'aeromodelisme depuis 45 ans, je suis ici pour vous faire partager mes modèles, mes techniques, mes réalisations et ce que j'ai appris au cours des ans.

Laisser un commentaire