Le train d’atterrissage du Potez 58: 1ère partie, la jambe de train amortie

Le train d’atterrissage du Potez 58: 1ère partie, la jambe de train amortie

Je commence aujourd’hui une série d’article décrivant la construction du train d’atterrissage du Potez 58. Vous pouvez voir sur la photo de l’avion grandeur ci-dessous, qu’il est assez complexe à faire, avec de nombreux détails maquettes qui seront à réaliser. Il y a une jambe avec un système d’amortisseurs et 6 jambes fixes.

La jambe amortie est une jambe airtop de 115 mm du commerce qu’il va me falloir habiller pour la rendre réaliste.

Je vais avoir besoin de la jambe amortie, de la corde à piano de 5 mm, du tube d’alu.

La première partie du travail a constitué à réaliser la pièce de liaison du fuselage jusqu’à la jambe amortie (voir zone cerclée rouge sur la photo ci-dessous). Sur la jambe amortie, il faut créer un système pour s’attacher à la pièce de liaison et comme il s’agit d’une maquette, il doit être ressemblant.

Sur l’image du dessous, j’ai encadré en rouge la partie d’attache à réaliser sur la jambe mobile. Pour ce faire, rien de plus simple, une chape à boule, une tige filetée sur laquelle la chappe est vissée. La tige est découpée à la bonne longueur ainsi que du tube alu de 5. La tige filetée avec la chape est placée dans le tube qui est insérée et fixée avec les vis dans la jambe amortie.

Une fois fait, voici ce que ça donne

Il m’a fallu « habiller » cette jambe de balsa pour pouvoir la poncer en forme comme sur l’avion réel. Il ne faut pas avoir peur de manger de la poussière

Les deux parties du sarcophage en balsa sont alors collées.

Puis commence la longue et fastidieuse séance de ponçage

J’ai alors passé une à 2 couches d’enduit nitrocellulosique

Puis la jambe est recouverte d’une couche de fibre de verre à 25 g/m2, collée à l’enduit nitrocellulosique.

Les excès de fibre sont enlevées à la cale à poncer

Ensuite, j’ai utilisé un garnissant pour carrosserie de voiture

Après ponçage à l’eau, les jambes sont prêtes pour la peinture.

eol37

Scientifique et passionné par l'aviation et l'aeromodelisme depuis 45 ans, je suis ici pour vous faire partager mes modèles, mes techniques, mes réalisations et ce que j'ai appris au cours des ans.

Laisser un commentaire