POTEZ 58 PART 3

POTEZ 58 PART 3

Fin 2016, je reprends la construction du Potez et notamment les empennages, puis pose des clefs d’ailes. Février 2017, c’est L’AG du club (CACH 37), je discute avec le président de ce projet et il me dit, tu devrais en parler à Alban. Alban Dury est un des organisateurs de Anjou Ailes maquettes (https://www.musee-aviation-angers.fr/anjou-ailes-maquettes) qui se tient chaque année le premier week-end de Pâques au musée d’Angers. Alban est enthousiaste et me demande d’y participer. J’y ai exposé mon modèle en devenir et j’ai pu discuter avec tous ces grands noms de la maquette. Un peu intimidé, je l’avoue. J’y ai pris conscience de la rigueur et du chemin ardu à parcourir avant d’arriver au niveau souhaité.
Même si je me suis senti tout petit à côté des habitués. Un peu découragé par mon côté très amateur, mais cet avion, je l’ai dans la peau et même si il ne sera certainement pas aussi beau et précis que voulu, je continue avec les conseils précieux en tête. Finalement ce week-end fut enrichissant et tellement instructif.
P_20170415_104829 P_20170415_104924 P_20170416_121343

Quelques infos sur les caractéristiques techniques :
Envergure 1.71 m
Longueur : 1.13 m
Profil de l’aile : Clark Y
Profil des empennages arrières : Biconvexe
Moteur OS 52 surpass 4T
Poids attendu : environ 3 kgs. pour le moment, y compris moteur, batteries, servos etc…
Pour les détails, je veux reproduire les rivets, ce qui me semble pas difficile, mais c’est surtout l’absence d’images détaillées qui sera difficile à gérer pour connaitre les rivets présents sur le réel.
Le train est assez tortueux et donc…. Va falloir que je me creuse les méninges et trouve des personnes qui savent mieux travailler le métal que moi.
Pour le reste, il y aura les haubans, les pièces en moule perdu, plus les commandes maquettes par câbles aller et retour.

eol37

Scientifique et passionné par l'aviation et l'aeromodelisme depuis 45 ans, je suis ici pour vous faire partager mes modèles, mes techniques, mes réalisations et ce que j'ai appris au cours des ans.

Laisser un commentaire